Editions HumenSciences

ISBN: 978-2-3793-1164-2

En librairie depuis le 11 mars 2020

4ème de couverture

On vous découvre une maladie, vous avez plus de chance de guérir si votre généraliste se montre optimiste ou empathique. De même, s’il fait durer la consultation. C’est le fameux « effet placebo ». Ce phénomène étrange de guérison sans médicament, qui opère lorsqu’un autre prend le temps de s’intéresser à notre personne. C’est la raison du succès des psychothérapies, de l’homéopathie et des autres médecines « alternatives ». Mais d’où vient l’effet placebo ? Est-il propre à l’espèce humaine ?

D’autres facteurs, dont on ose rarement parler, influencent fortement notre santé, tel que le niveau d’études, le rang dans la société, l’environnement alimentaire et social. Ainsi le fait d’être entouré par sa famille, ses amis, ou d’avoir un animal de compagnie augmente considérablement l’espérance de vie.

Pour la première fois, un livre révèle les interactions profondes entre santé et relations sociales. Des liens que la médecine feint d’ignorer, préférant le recours systématique au médicament qui s’attaque rarement à l’origine du problème. Mais quel docteur oserait prescrire « organisez une soirée avec vos voisins » ou « revendez votre téléviseur » ?

Plus la médecine moderne s’éloigne des patients, oublie cette attention à l’autre, qui est pourtant à l’origine de la pratique médicale, plus elle perd son pouvoir de guérir.